Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/11/2011

Le syndrome du larbin

 

Voici un petit film d'animation découvert tout à l'heure sur FB et le texte original publié sur AGORA VOX

Des larbins on en connait tous malheureusement... pauvres êtres plus à plaindre qu'à blâmer.

A partager sans modération .

 

 

 

 

 

Le syndrome du larbin

I) Définition

Chez un individu, le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce syndrome diminue les capacités d’analyse du larbin et se traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir préférentiellement contre ses propres intérêts au profit de ceux qui l’exploitent.


II) Analyse des symptômes

L’amour démesuré qu’affiche le larbin à l’égard des patrons, des rentiers ou des milliardaires, est l’acte de foi qui structure son discours. Le larbin agit sans discernement de ce qui pourrait être bon pour lui, il intellectualise le débat pour tenter de nous convaincre que piocher chez les riches est toujours la pire des solutions, quand bien même il en serait bénéficiaire. Les arguments économiques qu’il invoque inlassablement n’ont pas servi à forger sa conviction, le syndrome du larbin est malheureusement une vocation qui se trimbale dès le plus jeune âge et contre laquelle il n’existe aucun remède. Le larbin n’a pas choisi d’aimer les riches, il aime les riches parce qu’il est un larbin. De tendance nettement libérale le larbin est celui qui vous vante les bienfaits du bouclier fiscal alors même qu’il ne paye pas d’impôts. C’est encore le même larbin qui voudrait réduire ou supprimer l’impôt sur la fortune même s’il sait qu’il ne sera jamais concerné par la question. Un écervelé victime du syndrome du larbin n’a pas de conscience politique, il vote instinctivement dans l’intérêt de ceux qui l’exploitent pour s’attirer leur bienveillance. Le larbin estime que l’argent qui lui fait défaut, est beaucoup plus utile dans le coffre d’un riche qui pourra ainsi le réinvestir beaucoup plus utilement qu’il ne l’aurait lui même dépensé. Le larbin cautionne tous les sacrifices et les plans d’austérité dont il pourrait être l’objet comme la baisse des salaires, ou encore l’augmentation de l’âge de la retraite même si son travail ne lui convient d’aucune façon et que ses maîtres ne lui offrent aucune perspective d’améliorer sa condition.


III) Hypothèses sur l’origine du syndrome

Deux théories principales s’affrontent pour expliquer l’origine du syndrome : la thèse génétique et la pathologie mentale.
Après des siècles d’esclavage et de féodalité, les larbins pourraient être le produit d’une sélection artificielle des soumis par leurs maitres. La transmission génétique des caractères aurait favorisée la sélection d’une souche vivace de larbins domestiques au profit d’une nouvelle espèce de primates : l’homo larbinus.
Selon cette hypothèse le mécanisme en œuvre serait similaire à la sélection des chiens et des chevaux mais directement appliqué à l’homme.
Pour les tenants de la pathologie mentale le caractère héréditaire n’est pas retenu, il s’agirait plutôt d’un trouble qui se développerait dès l’enfance. Le processus s’aggraverait au passage à l’âge adulte lorsque le sujet prend conscience de la médiocrité de sa condition, le larbin développerait des stratégies inconscientes visant à restaurer un équilibre cognitif pour justifier l’acceptation de sa subordination. Le larbin finit ainsi par s’identifier à ses maîtres en s’imaginant appartenir au corps social qui l’exploite.


IV) Quelques exemples

Le larbin réagit vivement à toute discussion qui ose remettre en cause les privilèges des plus fortunés, incapable de se livrer à une argumentation convaincante, ses messages distillent la peur et les intimidations dont il est l’objet. En réaction le larbin brandit instinctivement une succession de termes caractéristiques qu’il essaye de glisser dans son discours tels que : communisme, bolchévisme, tirage vers le bas, la Stasi, Corée du Nord, isolement, dictature socialiste, évasion fiscale, paupérisation, millions de morts...
Les quelques messages qui suivent portent la quasi-signature "littéraire" d’un larbin digne de ce nom :

- Les riches il faut les bichonner, les câliner, si on les spolie trop ils s’installeront ailleurs.

- Le Bolchévisme ? Non merci les Russes ont essayé en 17...

- Comme en Corée du Nord ou au Zimbabwe ?

- La fortune de Bill Gates ? Ça fait 3 pizzas par Africain et après on fait quoi ?

- Si les riches disparaissent on pourra plus leur vendre des produits de luxe !

- Ma patronne paye trop de charges !

- Les parachutes dorés c’est une compensation pour dissuader de saboter davantage l’entreprise, divisé par le nombre de salariés ça fait beaucoup moins que dans une seule poche.


V) Population affectée

Le syndrome du larbin ne prolifère pas seulement chez les plus démunis intellectuellement comme on pourrait le penser, il affecte une large fourchette de la population sans corrélation apparente avec le niveau d’étude (20% de la population pense faire parti des 1% les plus riches). Les larbins sévissent en masse sur les forums d’économie dont l’étude de cette discipline semble en aggraver les symptômes. Le paysage politique avec l’élection d’un président au service des ploutocrates révèle un seuil de contamination critique dans la patrie des droits de l’homme. La situation est grave mais peut-être pas complètement désespérée et les symptômes ne cessent d’évoluer au fil de l’actualité, aussi aidez-nous à maintenir et à diffuser ce document pour lutter efficacement contre ce fléau des temps modernes.


Pour la santé publique.

 

Auteur de l'article

Julien Arlandis

 

 

 

05/04/2011

LA FETE DE L'ART DANS TA RUE (la chanson)

Dans le Gard, ce sera à Allegre les Fumades, sur l'esplanade, le 1er mai bien sùr !!!!

Mais en attendant voici la chanson choisie par Seb Russo pour illustrer cette manifestation qui fait des émules en Belgique et en Martinique.

 

 

 

 

 

 

 

Ce projet a vu le jour sous un jour de colère, quand un artiste handicapé a voulu visiter l'exposition d'Harold Jacobs au musée de Tours en France.

Cette exposition se trouvait au deuxième et troisième étage du musée sans accès pour personne en situation de handicap.

Après ce coup de colère, il décida d'imaginer des artistes exposants dans la rue, pour revendiquer, non seulement l'état ou ce trouve certaines villes en ce qui concerne la situation et l'accès aux personnes en situation de handicap, mais aussi l'état actuel de notre patrimoine artistique "désastreux", tout est fait en France pour que la culture et l'art ne soit destiné qu'à une élite.
Sébastien Russo a lancé une initiative visant à réunir des artistes dans la rue afin qu'ils puissent montrer leur travail au grand public. Il est à noter que l'évènement se déroulera simultanément dans toutes les régions françaises, le 1er Mai, date symbolique, journée de liberté pour tous...


Cette manifestation a pour ambition de lutter contre toutes les formes de discriminations par l’intermédiaire de l’art. L’objectif du Collectif est de favoriser le contact entre artistes, d’assurer un réseau amical et d’entraide entre les différents membres. Notre but est l’organisation d’expositions d’arts plastiques regroupant des artistes valides et handicapés quel que soit leur handicap (sensoriel, intellectuel, moteur, mental); il s’agit de montrer au grand public que la création artistique permet d’effacer toutes les différences physiques, intellectuelles ou mentales. Il s’agit de faciliter le contact entre créateurs, ne disposant pas toujours de la notoriété nécessaire pour exposer dans des lieux reconnus ou non.


"La Fête de l'art dans ta rue" n'a, en aucun cas, une vision élitiste de l'art. Nous n'opérons aucune discrimination que ce soit au niveau du médium, du style, ou du talent. C'est dans la diversité que l'art s'épanouit et illumine le cœur de l'homme.

Venez nombreux pour rencontrer de nouvelles personnes et pour parler de votre art. Faîtes de cette exposition éphémère, un souvenir inoubliable!

Pour suivre l'actualité de cette exposition, rejoignez dès à présent le groupe "Fête de l'art dans ta rue" sur Facebook.


16/03/2011

Alligators 427

Il nous avait prévenu,

le prophétique Hubert-Félix,

en 1979

 

Alligators 427

Album : autorisation de délirer.

Hubert-félix Thiéfaine


Alligators 427
Aux ailes de cachemire safran,
Je grille ma dernière cigarette.
Je vous attends.
Sur cette autoroute hystérique
Qui nous conduit chez les mutants,
J’ai troqué mon cœur contre une trique.
Je vous attends.
Je sais que vous avez la beauté destructive
Et le sourire vainqueur jusqu’au dernier soupir.
Je sais que vos mâchoires distillent l’agonie.
Moi je vous dis : "bravo" et "vive la mort!"

Alligators 427
À la queue de zinc et de sang,
Je m’tape une petite reniflette.
Je vous attends.
Dans cet étrange carnaval
On a vendu l’homo sapiens
Pour racheter du Neandertal.
Je vous attends.
Et les manufactures ont beau se recycler,
Y aura jamais assez de morphine pour tout le monde,
Surtout qu’à ce qu’on dit, vous aimez faire durer.
Moi je vous dis : "bravo" et "vive la mort!"

Alligators 427
Aux longs regards phosphorescents,
Je mouche mon nez, remonte mes chaussettes.
Je vous attends.
Et je bloque mes lendemains.
Je sais que les mouches s’apprêtent,
Autour des tables du festin.
Je vous attends.
Et j’attends que se dressent vos prochains charniers.
J’ai raté l’autre guerre pour la photographie.
J’espère que vos macchabées seront bien faisandés.
Moi je vous dis : "bravo" et "vive la mort!"

Alligators 427
Aux crocs venimeux et gluants,
Je donne un coup de brosse à mon squelette.
Je vous attends.
L’idiot du village fait la queue
Et tend sa carte d’adhérent
Pour prendre place dans le grand feu.
Je vous attends.
J’entends siffler le vent au-dessus des calvaires
Et je vois les vampires sortir de leurs cercueils
Pour venir saluer les anges nucléaires.
Moi je vous dis : "bravo" et "vive la mort!"

Alligators 427
Aux griffes d’or et de diamant,
Je sais que la ciguë est prête.
Je vous attends.
Je sais que dans votre alchimie,
L’atome ça vaut des travellers chèques
Et ça suffit comme alibi.
Je vous attends.
A l’ombre de vos centrales, je crache mon cancer.
Je cherche un nouveau nom pour ma métamorphose.
Je sais que mes enfants s’appelleront vers de terre.
Moi je vous dis : "bravo" et "vive la mort!"

Alligators 427
Au cerveau de jaspe et d’argent,
Il est temps de sonner la fête.
Je vous attends.
Vous avez le goût du grand art
Et sur mon compteur électrique,
J’ai le portrait du prince-ringard.
Je vous attends.
Je sais que, désormais, vivre est un calembour.
La mort est devenue un état permanent.
Le monde est aux fantômes, aux hyènes et aux vautours.
Moi je vous dis : "bravo" et "vive la mort!"