Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/02/2009

LES VERS HOLORIMES


Découvrez Boby Lapointe!


Mon père est marinier
Dans cette péniche
Ma mère dit la paix niche
Dans ce mari niais
Ma mère est habile
Mais ma bile est amère
Car mon père et ses verres
Ont les pieds fragiles

- Avez-vous jamais vu, hein ?
Monter cristaux
Et baccara sur un
Bateau
Quand père me dit : "Va Lise
Sors le cristal
Qui est dans la valise
J'ai mal
Je sors un 'coup' du servic'
Pour sa liqueur
Ça nous pousse a quelle heure ?
Vers six
A c'moment la mère monte
Leur cass' les pieds
J'ai pu sans fausse honte
L'épier

Pour ce qui est de l'hygiène
Là nous l'avons
faut bien sur un bateau
L'avoir
Quand il y a de la julienne
Nous l'avalons
Pire essuie ses lattes au
Bavoir
Et puis comme il va boire
Sans son bavoir
Pour l'empêcher mèr' perd
Ses verres
Et quand père remet ça
Sur le tapis
Son cœur pleure mais sa
Bouch'rit

Rugissant par la glotte
"hr-hr" fait l'un
Il a tout du félin
Fait l'autr'
Ma mère à son tour gronde
Fait des "hon-hon"
Ces sons aussi sont de
Lion
Alors mon père traite
De sale amie
Celle qui fut sa mie
Rosette
Que voulez-vous de plus qu'on
Vous serve là
Tout fut dit au bout d'un
Ah ! Ah !

Mon père et ses verres
Boby Lapointe



Les vers holorimes ou vers homophones sont des vers qui sont phonétiquement semblables


Gall, amant de la reine, alla, tour magnanime,
Galamment de l'arène à la tour Magne, à Nîmes.
Marc Monnier


Sceaux d'hommes égaux morts
Seaux d'eau, mégots morts
Jacques Prévert

On peut rajouter:
Sot d'homme, ego mort.


L'un dit: « Comment cela se mène?»
Lundi commence la semaine.
Anonyme.



Dans les chansons de Boby Lapointe, vous trouverez beaucoup de vers holorimes.





Commentaires

C'est quand même terrible Bobby Lapointe !!!

Autant, quand j'ai ouvert ce blog et que ça s'est mis à chanter, j'ai failli couper le son, autant je l'ai écouter tout plein de fois de suite !

Écrit par : Whynot | 18/02/2009

HOLORIMES:
-Elle était dans la détresse, alors elle s'est fait des tresses...hélas même dans la détresse la dette reste...

c'est toi que j'aime
-7 oies que j'aime
-Ces toits qu'Eugène
-ces doigts que j'aime
-C'est tôt ah queues j'aime..
-Cette eau ah que j'aime
-Sais toi que j'aime?
-Sètois que j'aime
etc...

Écrit par : ERNESTO | 17/06/2009

Les commentaires sont fermés.