Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/02/2009

REVENIR SUR TERRE

IMG_1540.JPG

Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche !
Raymond Devos



IMG_0258.JPG

Voilà l'homme tout entier, s'en prenant à sa chaussure alors que c'est son pied le coupable.
Samuel Beckett



IMG_0173.JPG

Si un âne te donne un coup de pied, ne lui rends pas.
Socrate



24/02/2009

DICTIONNAIRE

Bonjour,
Voici quelques définitions cyniques et caustiques d'Ambrose Bierce, écrivain, poète, journaliste américain (1842-1914).

ADMIRATION
Façon polie de reconnaître une ressemblance entre autrui et nous-même.

ALLANT DE SOI
Evident pour nous-même et personne d'autre

CADAVRE
Produit fini dont nous sommes la matière première.

COUARD
Celui qui, dans une situation critique, pense avec ses jambes

ELECTEUR
Celui qui jouit du privilège sacré de voter pour l'homme choisi par un autre

ERUDITION
Poussière tombée d'un livre dans un crâne vide.

MINISTRE
Fonctionnaire doté d'un très grand pouvoir et d'une toute petite responsabilité

RASEUR
Celui qui parle quand vous voudriez qu'il vous écoute

DENTISTE :
Prestidigitateur qui, tout en vous mettant du métal dans la bouche, tire des pièces de monnaie de votre poche.

HABITUDES
Entraves pour les hommes libres

MAUSOLEE
Ultime folie des riches, et la plus ridicule

SATIETE
Le sentiment que l'on éprouve pour l'assiette après avoir mangé ce qu'elle contenait

SECOURIR
Faire un ingrat

PEINTURE
Art de protéger des surfaces planes contre les intempéries tout en les exposant à la critique

PRIX
Valeur d'un objet, plus une somme raisonnable pour l'usure subie par la conscience en le demandant



23/02/2009

LES LUMIERES DU TUNNEL

Lyon,
tunnel sous Fourvière,
les lumières.

IMG_1657.JPG


IMG_1044.JPG


IMG_1054.JPG




18/02/2009

LES VERS HOLORIMES


Découvrez Boby Lapointe!


Mon père est marinier
Dans cette péniche
Ma mère dit la paix niche
Dans ce mari niais
Ma mère est habile
Mais ma bile est amère
Car mon père et ses verres
Ont les pieds fragiles

- Avez-vous jamais vu, hein ?
Monter cristaux
Et baccara sur un
Bateau
Quand père me dit : "Va Lise
Sors le cristal
Qui est dans la valise
J'ai mal
Je sors un 'coup' du servic'
Pour sa liqueur
Ça nous pousse a quelle heure ?
Vers six
A c'moment la mère monte
Leur cass' les pieds
J'ai pu sans fausse honte
L'épier

Pour ce qui est de l'hygiène
Là nous l'avons
faut bien sur un bateau
L'avoir
Quand il y a de la julienne
Nous l'avalons
Pire essuie ses lattes au
Bavoir
Et puis comme il va boire
Sans son bavoir
Pour l'empêcher mèr' perd
Ses verres
Et quand père remet ça
Sur le tapis
Son cœur pleure mais sa
Bouch'rit

Rugissant par la glotte
"hr-hr" fait l'un
Il a tout du félin
Fait l'autr'
Ma mère à son tour gronde
Fait des "hon-hon"
Ces sons aussi sont de
Lion
Alors mon père traite
De sale amie
Celle qui fut sa mie
Rosette
Que voulez-vous de plus qu'on
Vous serve là
Tout fut dit au bout d'un
Ah ! Ah !

Mon père et ses verres
Boby Lapointe



Les vers holorimes ou vers homophones sont des vers qui sont phonétiquement semblables


Gall, amant de la reine, alla, tour magnanime,
Galamment de l'arène à la tour Magne, à Nîmes.
Marc Monnier


Sceaux d'hommes égaux morts
Seaux d'eau, mégots morts
Jacques Prévert

On peut rajouter:
Sot d'homme, ego mort.


L'un dit: « Comment cela se mène?»
Lundi commence la semaine.
Anonyme.



Dans les chansons de Boby Lapointe, vous trouverez beaucoup de vers holorimes.





16/02/2009

BEAU

MAGASIN ALES.jpg

Une devanture de magasin,
dans une rue d'Alès.
J'aime ces petites surprises des villes,
cela fait du bien au regard,
car les centres villes,
du nord au sud,
sont d'un ennui mortel.
Boutiques franchisées,
toutes indentiques,
vendeurs de services aux vitrines tristes,
ou magasins suivant scrupuleusement la tendance.
Il y a quand même quelques exceptions,
et, dès que j'en aurai l'occasion,
je vous présenterai mon bouquiniste préféré et d'autres petites merveilles.







14/02/2009

MAINTENANT C'EST ZEN!!!

Ben oui, maintenant c'est zen, un peu trop peut-être ?
IMG_1713.JPG

J'ai voulu tailler ma haie "pour faire propre" et emportée dans mon élan je crois avoir un peu trop coupé.
Le pire, c'est que je ne m'en suis pas rendu compte tout de suite, je n'avais pas pris de recul.
J'ai pris conscience de la chose devant le regard circonspect de mon voisin.
Fière de moi, je lui ai dit:
- Tu as vu, ça change!!
Et lui m'a répondu que j'en avais pour une dizaine d'année avant que cela repousse...
Là, je ne me suis pas trop affolée vu qu'il exagère facilement.
Quand il est revenu avec une cisaille à haie, me l'a prêtée avant de me montrer comment il fallait procéder, je me suis dit que sur ce coup là, il avait peut-être raison.
Ce qui m'inquiète un peu, c'est que les tous les avis convergent avec le sien!
Bon, j'avais taillé une bonne moitiée de haie façon hard, j'ai taillé l'autre plus soft.
Le pire, c'est que cette haie cachait une "forêt vierge" que je vais aussi devoir nettoyer, car maintenant on ne voit plus qu'elle !!!
IMG_1716.JPG

Si des connaisseurs passent par ce blog qu'ils n'hésitent pas à donner leur avis.
IMG_1715.JPG
IMG_1718.JPG

AVANT/APRES



04/02/2009

CAROTTE, OEUF OU CAFE ?

Bonjour,

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner car elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

Sa mère l'amène à la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir. Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot.

Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les place dans un bol. Elle sort les oeufs et les place dans un bol. Puis elle verse le café dans une carafe. Se tournant vers sa fille, elle dit :
"Dis moi, que vois-tu ?
- Des carottes, des oeufs et du café" répond sa fille.
La femme l'amène plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille les touche et note qu'elles sont molles et souples. La mère lui demande alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enlève la coquille d'un oeuf et observe qu'il est cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit quand elle goûte son arôme riche.
La fille demande alors : "Qu'est-ce que ça veut dire maman ?"

Sa mère lui explique que chaque objet a fait face à la même eau bouillante mais que chacun a réagit différemment : la carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l'eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible. L'oeuf était fragile avec l'intérieur fluide. Mais après être passé dans l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur. Les grains de café moulus ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.
"Lequel es-tu ? demande la mère à sa fille. Lorsque l'adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu ? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café ?"

Anonyme (à ma connaissance...)
IMG_0614.JPG

Un coin de ciel dans le Gard cet été.