Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/04/2010

LES FILLES D'AUJOURD'HUI

Découvrez la playlist blog1 avec Brigitte Fontaine

 

Scan10021.JPG

La folie des grandeurs
des filles d'aujourd'hui
c'est comme un mal au coeur
dans un avion taxi
c'est comme un poudrier
avec une mitrailleuse
jeté sur canapé ou zone dangereuse
C'est le fourreau bleu-noir
d'un appareil photo
au fond d'un urinoir
dans les quartiers prolos
un bouillon de 11 heures
et des ongles vernis
la folie des grandeurs
des filles d'aujourd'hui

La folie des grandeurs
des filles d'aujourd'hui
c'est l'oiseau de malheur
des élus de Paris
c'est comme une moto
chargeant un bal masqué
ou comme un torero
déguisé en marié
et son voile gant
trainant dans l'eau glace
c'est un prince charmant
touareg ou pygmé
un orage de fleurs
dans un bain de minuit
la folie des grandeurs
des filles d'aujourd'hui

la folie des grandeurs
des filles d'aujourd'hui
c'est un film de terreur
dans un quartier pourri
un tremblement de terre
au fond de l'océan
un pot au feu grand mère
cuisiné en gants blancs
c'est comme un peu de poudre
dans une veine bleue
ou comme un coup de foudre
prêt à vider les lieux
c'est la nuit du chasseur
le démon de midi
la folie des grandeurs
des filles d'aujourd'hui

la folie des grandeurs
des filles d'aujourd'hui
c'est un oiseau chanteur
gardé par des spahis
c'est un tapis de fleurs
dans le mois de marie
c'est une affaire d'honneur
sur un dessus de lit
c'est un vieux dictateur
incendié par la foule
c'est une histoire de coeur
dans une bouteille saoule
la folie des grandeurs
des filles d'aujourd'hui
c'est une toile en pleurs
filant en plein midi.

Brigitte Fontaine

Scan10006.JPG

Commentaires

Tout un monde en poésie décalée aux couleurs humaines...j'aime!... Amitiés ALAIN.

Écrit par : bordeau alain | 09/04/2010

Du Brigitte Fontaine, au cordeau.
Je l'ai vue dans une toute petite salle, elle et son complice Areski, en... je cherche... je dirais 74/75. Nous étions à tout casser une cinquantaine, assis en rond sur le parquet d'une salle de patronnage ou similaire, un spectacle inoubliable. Et décalé, aussi à cette époque, et dès le départ.
Quant aux dessins je les trouve magnifiques, celui du haut tout particulièrement, ils sont de vous je crois ? vous devriez nous en montrer plus souvent ! et les signer, ils le méritent ! bravo et merci pour ces couleurs et cette pureté du trait.
C'est un beau cadeau que je reçois là, rien qu'en venant vous faire une petite visite.
Amitié
@+ michelle

Écrit par : michelle | 10/04/2010

Les commentaires sont fermés.