Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/06/2010

LES BLONDES

Depuis le temps que je voulais la mettre en ligne celle là !

A entendre ou lire de bonnes ou mauvaises blagues  (qui en général me font rire)  sur les blondes,.....

Sauf, une fois....

Ma fille avait 10 ans, depuis une semaine son comportement avait changé, elle devenait suceptible.

A force de lui poser des questions, elle m'a dit :

- A l'école plus personne ne joue avec moi depuis une semaine car je suis blonde, ils disent que les blondes sont bêtes.

J'ai rencontré son instit', le lendemain elle a fait une leçon de morale à toute la classe, les a fait réfléchir et tout est rentré dans l'ordre.

Ma fille pas rancunière a repris sa place dans le groupe comme si de rien n'était.

Alors, voici une chanson pour les blondes ....

Bon dimanche.

 

 


 

Quand on se trouve un peu moins tarte
Qu'on se regarde sans horreur
Quand les affaires enfin repartent
Quand ça grattouille côté cœur
Quand on a fait tous les régimes
Et qu'on a perdu ses coussins
Ça serait carrément un crime
De n' pas exploiter le terrain
Bref on va pouvoir vivre un peu
Regarder l'avenir en bleu

{Refrain:}
C'est alors qu'arrive une blonde
En deux secondes
Le ciel s'obscurcit
Il suffit qu'arrive une blonde
Pour que le monde
Entier nous oublie
Plus personne qui nous réponde
Ils sont là qui lui font la haie
Toujours, il arrive une blonde
Et on la hait

On n'est pourtant pas repoussante
On s'est épilé les mollets
On a l'incisive éclatante
L'œil crayonné, les ongles faits
Petit boudin, grande saucisse
Même combat, même drapeau
Grand échalas ou courte cuisse
La séduction ou le tombeau
On se met dans tous nos états
Pour émerger un peu du tas

{au Refrain}

Bien sûr, il y a les teintures
Mais le problème n'est pas là
La blondeur, c'est une nature
On est blonde ou on ne l'est pas
Elles ont la beauté bienheureuse
On les regarde, c'est normal
Tandis que nous, les besogneuses,
On brille mais on a du mal
À nous barrettes et chapeaux
Autant dire les grands travaux

{au Refrain}

Et quand plus rien ne nous console
Ni qu'on se roule à nos genoux
Ni qu'on nous jure qu'on est folles
Qu'ils sont tous amoureux de nous
Que d'ailleurs les blondes, on s'en fiche
Et qu'on préfère les boudins
Que Marilyn, c'est de la triche
Et qu'elle était même pas bien
On essaye d'y croire un peu
Mais on sent que c'est pas sérieux

Alors on imagine un monde
Peuplé de blondes
Ça serait joli
S'il n'y avait plus à la ronde
Rien que des blondes
On le serait aussi
Plus de jalousies vagabondes
À nous aussi, ils feraient la haie
Alors, on se fait teindre en blonde
Et on se hait.

Anne Sylvestre

 

 

 

 

07/06/2010

SI...

SI...
Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un seul mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être qu'un penseur;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme, mon fils

R. Kipling

Ce beau texte de Kipling, que j'ai découvert il y a plus de 25 ans.

Depuis ce jour je le porte toujours avec moi, dans mon sac à main ou mon agenda.

Il est aussi dans ma mémoire et  m'a beaucoup aidé dans les moments difficiles.

Ce texte est pour l'instant mon préféré parmis tout ce que j'ai pu lire.

 


 

23:46 Publié dans Les inspirés | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : si, kipling