Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/09/2011

LE LION

Enfant, les vacances  c'était un séjour chez mes grands-parents ou chez  ma tante, à Blanzy, ville voisine distante de 5 km.

Quand avec mes cousines nous partions faire "les commissions", quelquefois nous faisions un détour pour voir le lion.

 

lion en béton,les inspirés du bord des routes

40 ans après, il est toujours là.

IMG_4239.JPG

La première fois qu'elles m'ont proposé d'aller voir le lion, je devais avoir 7 ou 8 ans.

Sur le chemin des courses nous avions sonné au portail d'une de leur copine de classe pour qu'elle nous accompagne, et là.... je me souviens avoir eu la frousse de l'année....

A notre coup de sonnette, la porte s'est ouverte et un animal s'est jeté contre le portail en hurlant, j'ai fait un bond en arrière croyant faire face au lion!!!!

chow chow,

C'était seulement un chow chow, c'était la première fois que j'en voyais un et je l'ai vraiment pris pour un lion... Bien entendu, cela les a bien fait rire!!! Je les soupçonne même d'avoir mijoté leur coup !!!

 

Commentaires

ah la bonne blague!!!! j'imagine ta frousse! Nous, à Bagnols, on a une " rue de la lionne", car en 1936, une lionne s'est échappée d'un cirque itinérant de passage dans la ville, le boucher alerté par les cris est sorti dans la rue voir ce qui se passait, il sentait la viande... la lionne l'a dévorée...

Écrit par : caloulaframboiz | 12/09/2011

Celle là aussi elle est bonne ( enfin meilleure pour la lionne que pour le boucher !)

Écrit par : bénis soient les félés | 12/09/2011

Coucou !

..... Sauf que l'événement dont parle caloulaframboiz a bien eu lieu, n'est pas une blague ! Je suis une des petites filles du coiffeur de BAGNOLS/SUR/CEZE qui sur la fin de cette triste nuit de la Saint Clément, alerté par les hurlements du boucher et venu voir, en bas de la rue, ce qui se passait dans cette rue de l'horloge . Il a distrait la lionne ... Laquelle s'est précipitée sur mon grandpère qui a eu le réflexe de se jetter à plat ventre, la lionne ayant planté ses griffes dans son dos ..... Deux lionnes s'étaient échappées du cirque venu à l'occasion de la grande foire en novembre 1936 ....

Si tu veux connaître l'histoire, tu peux me contacter ! ......
Cordialement

Écrit par : La Vieille Marmotte | 13/05/2012

Les commentaires sont fermés.