Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/05/2010

L' ART SINGULIER EXISTE !




J'aime l'art singulier, ses symboles, ses couleurs, sa liberté et son insolence, tous ces artistes autodidactes et underground en recherche permanente.
Alors quand sur Facebook, les Magik'x ont publié un lien pour soutenir ce courant d'art qui, arrivant comme un courant d'air neuf a su conquérir son public, j'ai tout de suite pensé à vous.

Si vous vous sentez concernés, vous pouvez cliquer sur le lien pour signer la pétition.


 


999962165.JPG
Les Magik'x à Millau

 

 

MANIFESTE

Nous, artistes présents à la manifestation artistique « COURANTS D’ARTS » à Miermaigne, Eure et Loir, sympathisants, et amateurs d’art, constatant que :
•Notre manifestation a été passée sous silence par les média de l’art, malgré certains engagements,
•Le courant artistique important que nous représentons semble méprisé au profit des « valeurs sures » des « artistes » en cour de l’art officiel,
•L’esprit parisianiste demeure et persiste au détriment du plus grand nombre des artistes établis dans nos provinces.
•La curiosité qui est l’essence même des découvreurs et critiques d’Art est abolie par ceux-là qui se donnent pour mission de faire vivre l’art et de faire émerger les artistes,
•Les bonnes intentions exprimées par certains ne peuvent dépasser les limites de leurs bureaux ou des comptoirs où l’on refait le monde,
•L’exception culturelle française consiste à ne pas reconnaître en France les courants artistiques reconnus partout ailleurs,
•Au nom de cette exception, tout courant artistique non officiel doit être étouffé ou au mieux, regardé avec la plus grande condescendance
•Des budgets colossaux sont affectés à des « performances » d’artistes courtisans ou à l’achat d’ « œuvres » dont l’histoire retiendra le ridicule de la spéculation et de la manipulation, au détriment des artistes sincères,
•Ces artistes sincères n’ont pas pour vocation d’être et de demeurer des artistes maudits.
Nous vous invitons à venir découvrir, loin des sentiers battus :
La quatrième édition des journées « Courants d’Arts » qui aura lieu du 18 au 20 juin 2010 à MIERMAIGNE (28480) où les 48 artistes venus de la France entière exposeront un total de 900 œuvres sur 800 m2 durant trois jours d’art, de musique et de fraternité.
Cette manifestation permettra au public et aux amateurs d’Art de se confronter avec des artistes et leurs œuvres opérant hors des circuits d’un art dit « contemporain » qui n’est, en fait qu’ « art » officiel quasi imposé depuis des décennies par des pseudos élites visant à éloigner le public populaire de la culture.
Face à cette dictature d’un « intelligentsia » autoproclamée, de nombreux artistes œuvrent avec passion et sincérité pour sauvegarder le lien nécessaire qui doit exister entre l’Art et le public le plus large. Leurs œuvres ne présentent aucune barrière à la compréhension et au ressenti du spectateur, elles ne nécessitent aucun discours grandiloquent, aucun mode d’emploi, incompréhensibles même pour leurs auteurs. Les modes d’expression de ces divers artistes dits singuliers, insolites, bruts … que l’on tend à regrouper dans l’Art Contemporain Populaire, sont accessibles à tous parce qu’ils sont justement la représentation de la sincérité d’un état émotionnel pur que chacun peut ressentir et partager, loin de ces constructions froides et de ces performances de vacuité que l’on voudrait nous imposer.
Nous vous invitons à déclarer avec nous :
Oui, il est temps de soutenir avec nous ces artistes anticonformistes à l’insolence singulière.
Oui, chacun peut se réapproprier cet élément vital de l’existence qu’est l’Art.
Oui artistes et public peuvent se rencontrer et résister, ensemble, au néant culturel qu’on voudrait leur imposer.
Soutenons cette manifestation boudée par les média qui se prétendent au service de l’Art.
Déclarons, ensemble : l’Art Singulier, Insolite, Brut … « Bien Public » et défendons le !
Aux Arts, citoyens !!
Signez avec nous le manifeste contre la dictature de l’art officiel
et pour la reconnaissance de la diversité d’expression singulière.

CLIC